Featured

Attention aux cambriolages et aux risques d'incendie durant la période de fin d'année

Bruxelles, 15 décembre 2020En raison du coronavirus, cette année les fêtes de fin d’année seront célébrées à la maison et en cercle plus restreint, toutefois cela ne dissuadera pas les cambrioleurs de frapper lors des derniers et plus sombres mois de l’année. En 2019, 20,7 % des cambriolages ont eu lieu durant les mois de novembre et décembre. D’autre part, Securitas note également que décembre est marqué par une hausse du risque d’incendie domestique. Un poêle brûlant, des bougies allumées, des décorations de Noël, et maintenant aussi des braseros, s’avèrent être les plus importantes causes de cette tendance. 

Éviter les cambriolages

Les chiffres ne mentent pas : décembre est le mois préféré des cambrioleurs. En 2019, la police y a recensé pas moins de 5 072 cambriolages dans une habitation. Toutefois, dans de nombreux cas, un cambriolage peut être évité. « Verrouillez bien votre habitation, donnez l’impression que quelqu’un est à la maison quand vous êtes absent et ne partagez pas de photos de vos biens de valeur ou de vos beaux cadeaux de Noël sur les réseaux sociaux », conseille Cédric Le Blévennec, Director Consumer Markets et entre autres responsable des cambriolages et des incendies sur le marché des particuliers de Securitas.

Il existe également de nombreux systèmes d’alarme utiles et des solutions intelligentes contre le vol. « De nombreux clients particuliers sont très satisfaits de notre service SecuritasHome, un système d’alarme intelligent qui est surveillé 24h/24 et 7j/7 et qui leur permet de dormir ou de quitter leur maison en toute tranquillité. De plus, une application mobile permet à nos clients de contrôler facilement leur système d’alarme à distance, où qu’ils se trouvent », ajoute Cédric Le Blévennec.

inbraak cambriolage

« Verrouillez bien votre habitation, donnez l’impression que quelqu’un est à la maison quand vous êtes absent et ne partagez pas de photos de vos biens de valeur ou de vos beaux cadeaux de Noël sur les réseaux sociaux. »

Hausse du risque d'incendies domestiques lors des fêtes de fin d'année

Les poêles à bois, les décorations de Noël lumineuses et les bougies d’intérieur ou d’extérieur rendent les jours plus sombres plus agréables, mais ce ne sont là que quelques exemples qui peuvent rapidement se transformer en cauchemar s’ils ne sont pas manipulés avec soin. De plus, la pandémie actuelle nous amène à célébrer les fêtes de fin d’année à la maison, ce qui augmentera le nombre de festins cuisinés à la maison. Les braseros, maintenant si populaires pour célébrer les fêtes à l’extérieur dans le jardin, constituent également un risque d’incendie. Toutefois, la prudence reste primordiale car la cuisine est l’une des principales causes d’incendie à la maison. Il est extrêmement important de rester attentif, par ailleurs des détecteurs de fumée et de chaleur peuvent également sauver des vies. Securitas se concentre donc de plus en plus sur la sensibilisation, par exemple en partageant de précieux conseils sur la prévention et en proposant des formations incendies.

« Pour notre Virtual Reality Fire Training, nous avons développé des lunettes de réalité virtuelle uniques que les participants doivent porter et qui leur permettent de  vivre des scénarios réalistes sans être réellement en danger. Ainsi, les participants peuvent apprendre de manière sûre et accessible comment réagir au mieux face à un incendie », explique Cédric Le Blévennec de Securitas.

Vous trouverez ici plus de conseils de prévention d’incendie.

winter kaars
Publié : 15-12-2020

Lire d'autres press releases

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart
Copy link
Powered by Social Snap