Blogpost

Installation d’un système d’alarme : une affaire de professionnels

Vous souhaitez sécuriser votre habitation ? Installer vous-même un système d’alarme devrait vous permettre d’économiser pas mal d’argent. Ou pas ! Si l’installation n’est pas réalisée dans les règles de l’art, c’est comme s’il n’y avait pas d’alarme. Par ailleurs, une entreprise spécialisée offre des services dépassant largement le simple cadre de l’installation. En d’autres termes : l’installation d’un système d’alarme est une affaire de professionnels.

Où et comment installer les détecteurs ? Qu’entend-on par « plan de détection » ? Que dit la loi en matière d’installation, d’entretien et d’utilisation des systèmes d’alarme ? Seul un professionnel est en mesure de répondre à ces questions et de vous proposer un système d’alarme personnalisé.

Bien évaluer les risques

Un professionnel expérimenté connaît le mode opératoire des cambrioleurs et est parfaitement capable de détecter les points faibles de votre habitation. Cette expertise permet de faire les bons choix et, à plus long terme, d’éviter des dépenses supplémentaires.

Qui dit analyse des risques incorrecte, dit système d’alarme non adapté à vos besoins réels, ce qui est susceptible d’engendrer un faux sentiment de sécurité.

Établir un plan de détection

Partant de l’analyse des risques, l’installateur établit un plan de détection, lequel définit la manière de positionner les détecteurs afin de sécuriser votre habitation en utilisant un minimum de moyens. L’intérêt d’un plan de détection établi de manière professionnelle est que l’ensemble de votre habitation est correctement sécurisé. Vous n’êtes ni sous-protégés, ni surprotégés.

Installer les détecteurs

Installer soi-même les détecteurs est loin d’être une sinécure. Il existe en effet différents types de détecteurs possédant tous leurs propres spécificités (détecteurs infrarouges, systèmes avec caméra intégrée, etc.). Un spécialiste sait précisément où et comment installer les détecteurs. Il en connaît parfaitement le fonctionnement, notamment en matière de portée, et les brouilleurs n’ont plus aucun secret pour lui, quel que soit le type de détecteur.

En plus de bien choisir l’emplacement des détecteurs, il convient de les fixer convenablement (à l’aide de colle ou de vis), ce afin d’éviter les alarmes intempestives.

Mise en service du système

Une fois tous les composants en place, il est important de régler l’alarme de façon adéquate, particulièrement s’il s’agit d’un système sans fil. Un spécialiste vous aidera à régler l’installation de manière correcte, sûre et personnalisée. La procédure comprend notamment les opérations suivantes :

  • L’adaptation des mots de passe standard.
  • L’implémentation des comptes utilisateurs : qui est autorisé à visionner les images et/ou à recevoir des notifications ?
  • Le réglage des paramètres de géolocalisation (vous recevez des rappels lorsque vous quittez votre habitation sans avoir armé le système).
  • Programmer à quel moment et à quelle occasion vous souhaitez recevoir une notification.
  • La création de scénarios. Exemple : lorsque vous éteignez la lumière dans le hall d’entrée, votre alarme s’enclenche et les lumières des étages supérieurs s’éteignent.

> Découvrez les applications intelligentes dans cet article

La législation

La législation relative aux systèmes d’alarme est extrêmement complexe. Si vous utilisez un système de vidéosurveillance, il convient de tenir compte de la loi réglementant la sécurité privée et particulière, et ce indépendamment des endroits où sont installées les caméras. Si vous souhaitez relier votre système à un centre de vidéosurveillance, vous êtes obligés de faire placer votre alarme par un installateur agréé. Attention : il est interdit d’installer soi-même une sirène extérieure !

La garantie

Conformément à la législation européenne, le matériel électronique en général, et les systèmes d’alarme en particulier, bénéficient d’une garantie de deux ans. Si l’installation est effectuée par un professionnel, vous avez donc la certitude d’être couverts pendant au moins deux années. Si vous procédez personnellement à l’installation, vous risquez d’être tenus pour responsables d’éventuels dégâts ou pannes, ce qui rendrait la garantie caduque.

L’entretien

Il est obligatoire de procéder à un entretien annuel de votre système d’alarme. L’objectif est, notamment, d’éviter les alarmes intempestives. À moins d’en avoir les compétences, il est préférable de confier cet entretien à un spécialiste agréé, lequel sera en mesure de déceler une usure éventuelle et de remplacer les pièces avant qu’une panne ne survienne (notamment les batteries).

Si vous souhaitez en apprendre davantage à propos des systèmes sans fil, lisez l’article Les systèmes d’alarme sans fil sont peu fiables ! Mythe ou réalité ?

Publié : 28-02-2019

Lire d’autre articles de blog

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart
Copy link
Powered by Social Snap